Off White Blog
Les marques de luxe françaises luttent contre les contrefaçons

Les marques de luxe françaises luttent contre les contrefaçons

Décembre 2, 2022

produits contrefaits

Les marques françaises de luxe de Chanel à Vuitton lancent mercredi une campagne avec plusieurs pays européens pour lutter contre l'inondation de plus en plus lucrative et dommageable des produits contrefaits.

Le marché mondial des contrefaçons de luxe a explosé, alimenté par l'Asie où 85% des articles saisis en Europe sont produits et la popularité croissante des boutiques en ligne qui donnent à l'acheteur un sentiment d'anonymat et d'impunité.

Pour lutter contre ce fléau, le Comité Colbert regroupant 75 fabricants français de produits de luxe dont Dior, Cartier et Rémy Martin, lance une campagne d'affichage dans les aéroports français avant l'été pour dissuader les voyageurs d'acheter des contrefaçons.


"Vous pouvez appeler votre avocat avec ce téléphone", lit l'une des affiches, au-dessus d'une photo d'un mobile Chanel contrefait.

La France a la législation anti-contrefaçon la plus stricte au monde, explique Elisabeth Ponsolle des Portes, patron du Comité Colbert, avec simplement la possession d'un produit contrefait considéré ici comme un délit depuis 1994.

«En France, vous pouvez être condamné à une amende pouvant aller jusqu'à 300 000 euros et à trois ans de prison» si vous possédez des produits contrefaits, indiquent les affiches.


Le Comité Colbert organise des campagnes tous les deux ans depuis 1995, mais cette fois-ci l'Italie, la République tchèque, la Hongrie, la Slovaquie, la Roumanie et la Croatie s'impliquent, leurs douaniers pouvant utiliser gratuitement les affiches.

Les saisies de contrefaçon ont doublé en Europe entre 2009 et 2010, atteignant 103 millions d'articles d'une valeur de 1,1 milliard d'euros (1,37 milliard de dollars), les douaniers eux-mêmes étant souvent incapables de distinguer le faux du réel.

Abritant bon nombre des marques de luxe les plus connues au monde, la France est particulièrement exposée. Les faux produits coûtent à l'économie 30 000 emplois et six milliards d'euros de revenus perdus chaque année, selon le comité Colbert.


Vêtements, lunettes de soleil, parfums, cosmétiques, maroquinerie, la moitié des 8,9 millions d'articles contrefaits saisis en France en 2011 étaient des produits de luxe, les produits Louis Vuitton étant les plus copiés.

À l'échelle mondiale, l'économie souterraine des contrefaçons est en plein essor grâce aux achats sur Internet, comme en témoigne le nombre croissant d'articles saisis dans les bureaux de tri postal.

C'est pourquoi le comité Colbert veut maintenant obtenir la coopération de groupes bancaires et de gestionnaires de paiements, tels que Mastercard, Visa, American Express et PayPal, pour suivre le commerce illégal en ligne.

contrefaçon louis vuitton


Gennevilliers : tee-shirts, maillots de foot... 5 tonnes de contrefaçons saisies par la douane (Décembre 2022).


Articles Connexes